30 janv. 2014

Soupe thaï aux crevettes et lait de coco


Aujourd'hui, petit détour en Thaïlande , histoire de se réchauffer un peu ! 

La soupe pimentée que je vous propose (adaptée d'un magazine Cuisine et vin de France) est composée d'un bouillon savoureux , aromatisé de gingembre, de citronnelle et de coriandre fraîche .



C'est un vrai délice, très facile à réaliser, et sans ingrédient introuvable !
Les photos ne sont pas top, mais la soupe, elle, est extra !!!







Pour 4 personnes :


400 g de crevettes crues ( surgelées pour moi)
1 gros oignon
2 gousse d'ail
1 grosse carotte
1 tige de citronnelle
20 g de gingembre frais
40 Cl de lait de coco
2 c à s de fumet de poisson en poudre
2 piments de Cayenne (  1 piment 10 cm marocain pour moi)
De la coriandre fraîche
Le jus d'1 citron vert


Décortiquez les crevettes en réservant les têtes et les carapaces . Gardez les crevettes au frais.

Pelez et hachez finement l'oignon et les gousses d'ail. Pelez et râpez le gingembre, émincez la citronnelle .

Dans une cocotte, faites colorer les parures de crevettes, l'oignon et l'ail. Ajoutez le gingembre , la citronnelle , les piments ( ciselé pour moi ) . Mélangez, ajoutez 75 Cl d'eau et le fumet de poisson. Laissez frémir 20 min.

Pelez et râpez les carottes avec une grosse râpe.

Filtrez le bouillon. Réservez-le dans une cocotte, ajoutez les crevettes décortiquées , les carottes , le lait de coco.

Laissez frémir 10 min . Au dernier moment, ajoutez le jus de citron vert . Rectifiez l'assaisonnement si nécessaire.

Sevrez la soupe dans des bols, parsemez de coriandre ciselée et dégustez bien chaud !




En attendant de réaliser cette soupe, je vous invite à voyager dans ce magnifique pays à travers le blog de Nancy qui en fait rêver plus d'un avec ses superbes photos de Thaïlande .

28 janv. 2014

Quelques photos pour accompagner un nouveau tag

Pas de recette aujourd'hui,mais un petit jeu auquel je réponds en partie. Ma copinaute bretonne Gavotte m'a gentillement tagué .

Je ne suis pas fan de ces chaines , et le temps m'étant toujours compté, j'ai décidé de répondre à ses questions, mais de ne pas transmettre ce tag à 11 autres blogueuses ! Toutes mes excuses !!!

Pour me faire pardonner, je partage avec vous un peu de ma promenade dominicale au bord de l'eau !






Voici les questions posées par Gavotte :


Quel est ton blog cuisine préféré ? Difficile de faire un choix parmi tous les blogs que j'apprécie , mais j'adore me promener chez La puce bleue , ne serait-ce que pour ses magnifiques photos ou C'est ma fournée pour ses recettes détaillées !
Quel est ta recette  préférée sur ton blog ? Peut-être celle du nougat glacé car elle est appréciée des petits et grands , et que ce dessert est à tomber !
Es tu plutôt cuisinière ou pâtissière? J'adore tester de nouvelles pâtisseries , mais de toutes façons, quand je suis aux fourneaux, je suis toujours dans mon élément !
As tu un livre de cuisine à recommander ? Le livre "Pâtisseries maisons "de Florence Edelmann sur lequel j'ai souvent puisé des recettes pour les goûter des enfants.
Achètes tu Bio ? Les légumes , ou le cochon, parce que j'ai des voisins producteurs ; sinon, pas spécialement .
As tu une grande cuisine ? J'ai une petite cuisine , pour l'instant ...
Quels magazines de cuisine achètes tu ? Marmiton, Saveur , Zeste selon les recettes que je repère !
Achètes tu des plats cuisinés ? Très peu, quand je suis ultra pressée, et de préférence les surgelés picard
Quel est ton dessert préféré ? les bavarois 
Es tu plutôt gourmand ou gourmet ? gourmet 
Vas tu a des salons gourmands ? non ,je n'y suis jamais allée .



Quand aux 11 choses sur moi :

Je n'aime pas parler de moi, aussi, c'est très dur de trouver 11 choses à dire !!!

J'ai beaucoup de plaisir à cuisiner pour ma famille ou mes amis .

J'adore feuilleter les livres ou magazine de cuisine .

Mon herbe préférée est le basilic .

J'aime la belle vaisselle, mais je dois me raisonner faute de place pour tout caser !

J'aurais du mal à vivre loin de la mer .

Question voyage, je suis plus attirée par les pays asiatiques .

Je ne bois pas de café, mais du thé.

J'aime le tricot ou la couture ,auxquels je ne consacre plus assez de temps depuis que je tiens ce blog !

Je suis mariée et mère de 3 enfants (déjà grands !!!)

J'aurais aimé faire du théâtre .











27 janv. 2014

Petites crêpes au riz

Ma mère préparait parfois de petites crêpes avec le reste de riz au lait , un régal !

Cette recette permet d'utiliser les restes de riz, sucré au salés, bien que je préfère les restes de riz au lait, le riz étant plus fondant !






Ici, j'ai utilisé un reste de riz long . Ces crêpes sont plus ou moins riches en riz selon les restes dont on dispose.
Pour une plus belle présentation, je les ai réalisées sur ma "crêpe party ", mais rien ne vaut de petites crêpes cuites au beurre dans une poêle à pancake ou blinis !!!

Vous pouvez aussi les réaliser dans une poêle normale, mais elles s'étalent parfois un peu trop.




Pour 15 crêpes:

150 g de riz cuit ( dose approximative)
2 oeufs
200 ml de lait
1/2 c à c de bicarbonate  de sodium
100 g de farine
70 g de sucre
1 sachet de sucre vanillé
Du beurre



Versez la farine dans un saladier, ajoutez le bicarbonate, les œufs et les sucres et mélangez bien.

Ajoutez le lait. Remuez de manière à obtenir un mélange homogène.

Ajoutez le riz cuit, mélangez de nouveau et laissez reposer 1 heure .

Dans une poêle , faites fondre une noisette de beurre  et  versez une petite louche de pâte .




Retournez-les crêpes dès qu'elles sont dorées sur une face. Poursuivez la cuisson sur cette face .

Beurrez la poêle entre chaque crêpe .

Dégustez les crêpes ainsi ou arrosée de miel, sirop d'érable ....selon votre degré de gourmandise !!!!






25 janv. 2014

Brioche de Christophe Felder






Cette recette de brioche de Christophe Felder  est bien gourmande , au bon goût de beurre, surtout quand on la déguste encore tiède ! 


A ne pas manger tous les jours, de crainte que le beurre ne se dépose sur les hanches !!!






Pour 1 brioche ( moule à cake de 24 cm )
250 gr de farine
30 gr de sucre
3 oeufs (150gr)
1/2 c à c de sel de sel
10 gr de levure fraiche de boulanger
165 gr de beurre demi-sel coupé en morceaux et sorti de manière à ce qu’il soit un peu mou.
1 œuf battu pour la dorure
sucre perlé (facultatif)
NB: si vous utilisez du beurre doux, vous pouvez ajouter 1/2 c à c supplémentaire de sel.



Mettez dans la cuve de votre robot le sucre, le sel puis la farine. Émiettez la levure de boulanger sur la farine (la levure ne doit pas être en contact avec le sel). Ajoutez les oeufs.
Placez le crochet sur votre robot, et lancez à faible vitesse. Lorsqu'une boule de pâte se forme, ajoutez le beurre détaillé en morceaux puis pétrissez à vitesse moyenne.
.Le pétrissage à ce moment va encore durer une bonne dizaine de minutes. La pâte est bonne lorsqu’elle se détache de la cuve et que vous pouvez prendre la pâte dans vos mains avec facilité (elle ne doit pas coller)
Placez un linge sur la cuve, puis laissez reposez 1 heure près d'un radiateur.
Dégazez ensuite la pâte en la pliant sur elle même et en la faisant tomber sur le plan de travail 2-3 fois (à environ 30 cm du plan de travail) . Divisez la pâte en 4 pâtons .
Formez des boules bien rondes avec votre main (vous pouvez trempez légèrement vos mains dans la farine pour vous aider, mais pas trop) Disposez les boules dans un moule à cake beurré .
Laissez lever pendant 2 heures  près d’un radiateur , recouvert d'un torchon( la pâte doit doubler de volume )
Dorez  à l’aide d’un pinceau avec 1 oeuf entier battu. Parsemez avec du sucre perlé et enfournez pour 30 minutes à 170° C . ( la cuisson est à adapter selon les fours )
Démoulez et laissez tiédir sur une grille, puis dégustez pour le goûter ou le petit déjeuner!

Conservez-la dans un linge propre afin d'éviter qu'elle ne se dessèche .








brioche découpée à la sortie du four !!!!

23 janv. 2014

Velouté de mâche au chèvre frais et aux noix


Sur le site Cuisinons les légumes de Prince de Bretagne,  janvier est le mois de la soupe . J'y ai trouvé ce beau velouté qui, au goût, me rappelle le potage de fanes de radis !






Ce velouté est facile et rapide a préparer car, pour garder la fraîcheur de la mâche, la cuisson est très rapide . Le fromage de chèvre frais se marie très bien à la mâche et en fait un velouté très agréable en bouche !







pour 4 personnes :
(prep 15 min/ Cuisson 10 min)

150 g de mâche
1/2 l de bouillon de volaille
1 oignon rosé de Bretagne
1 gousse d'ail
10 cl de crème liquide
200 g de chèvre frais
Quelques noix
3 c à s d'huile d'olive
Sel, poivre



Epluchez et hachez l'oignon. Ecrasez la gousse d'ail sans l'éplucher.

Chauffez l'huile à feu doux, faites-y infuser la gousse d'ail en chemise pendant 2 minutes.

Ajoutez l'oignon, faites cuire sans colorer.

Ajoutez la mâche, cuisez le tout à feu moyen pendant quelques minutes en mélangeant  régulièrement, jusqu'à ce que la mâche perde son eau.

Enlevez la gousse d'ail, ajoutez le bouillon chaud et portez à ébullition.

Mixez.

Ajoutez la crème et 40 g de fromage. Faites fondre sur le feu. Assaisonnez à votre goût.( je n'ai pas rajouté de sel, le fromage et le bouillon étant déjà salés )

Coupez le reste du fromage en 4, disposez-en un peu dans chaque assiette( j'en ai mis un peu moins ).
Versez le velouté autour du fromage et décorez avec des cerneaux de noix.







21 janv. 2014

cheesecake chocolat-coco (végan)



cheesecake chocolat-coco (végan)


J'ai repéré ce cheesecake sur le magnifique blog de Nadia . Comme elle, je suis tombée sous le charme de ce dessert qui clôt idéalement un repas : il est peu sucré , les différents ingrédients sont savamment dosés, le glaçage est top ; bref, il glisse tout seul à la fin d'un repas !!!
Et pour ceux et celles qui ne sont pas tofu ( comme moi!!!) , chez moi, aucun convive n'a remarqué sa présence ( même pas les enfants !!!).

Attention,cette recette est à démarrer la veille !


19 janv. 2014

Brioche express aux pépites de chocolat


Lorsque j'ai vu cette recette  chez Lolo et sa tambouille (qui l'a elle-même repérée chez Maryse et Cocotte ), je n'ai pu résister à son appel !!! Cette recette de Khala a fait le tour de la blogosphère !

Une brioche prête en 1 heure de temps , sans pétrissage , sans robot et sans véritable levée, c'est la recette idéale pour des gourmands pressés ! 
Au final, on obtient réellement une brioche ; c'est assez bluffant ! 




L'idéal est de la consommer rapidement, car étant pauvre en beurre et en oeufs, elle est moins aérienne qu'une brioche classique . Mais elle surpasse de loin n'importe quelle brioche industrielle aux ingrédients incertains , alors, plus d'excuse pour ne pas se lancer dans une brioche faite maison !!!!

Je garni la mienne de gros chunk de chocolat ( en quantité insuffisante selon ma petite dernière !!!) Vous pouvez bien sûr varier les plaisirs selon vos envies ( pralines, fruits confits, raisins secs....)





Pour 1 belle brioche:

400 g de farine
300 ml de lait tiédi
50 g de beurre fondu
1 oeuf
1/2 c à c de sel fin
1 sachet de levure boulangère déshydratée
4 c à s de sucre semoule
100 g de pépites de chocolat (ou gros morceaux de chocolat )


Préchauffez votre four à 80°C.

Délayez la levure avec le lait tiède. Mélangez et réservez.

Dans un saladier, mélangez la farine, le sel et le sucre.
Formez un puits, versez-y l'oeuf entier, le beurre fondu ainsi que le mélange lait-levure.
Mélangez jusqu'à obtenir une pâte homogène liquide, style pâte à cake.

Ajoutez les pépites de chocolat; Mélangez de nouveau.

Versez la pâte dans un moule en silicone ou un moule classique préalablement beurré et fariné.

Enfournez 20 minutes à 80°C.

Une fois ce temps écoulé, augmentez la température du four à 180°C et poursuivez la cuisson 30 à 35 min (temps à adapter selon le four ).

Si le dessus de la brioche se colore trop rapidement, couvrez la brioche d'une feuille d'aluminium.

Laisser tiédir puis dégustez !




Si elle n'est pas mangée le jour même ou le lendemain, mettez les tranches de brioche 10 secondes au micro-ondes pour qu'elles retrouvent leur moelleux .





15 janv. 2014

Salade de mâche aux magrets de canard séché


Une salade très gourmande que j'aime réaliser car elle  fait toujours son effet et est très appréciée à la maison.
Cette recette m'a permis d'utiliser mon magret de canard séché maison dont je vous ai présenté la recette dans le post précédent .





Je vous propose une base à laquelle j'ajoute , selon mes envies, des croûtons-maisons, des tomates- cerise, des oeufs de caille, des lamelles de pomme Granny Smith, des pommes de terres tièdes, dorées dans de la graisse de canard ... Laissez parler vos papilles !!! Faites-vous plaisir !






Pour 4 personnes:

De la mâche
16 lamelles de canard séché ( recette ici )
Une dizaine de cerneaux de noix
Des copeaux de comté ( ou autre fromage )
Quelques brins de ciboulette
Sel, poivre
2 c à s d'huile d'olive
1 c à s de vinaigre balsamique 


Lavez à grande eau la mâche et essorez-la .

Préparez la vinaigrette en mélangeant l'huile et le vinaigre, poivrez, salez ;

Assaisonnez la salade, ajoutez les herbes ciselées.

Déposez les tranches de magret de canard sur le dessus, parsemez de noix et servez .
Vous pouvez aussi préparer la salade à l'assiette pour être sûr d'une meilleure répartition des ingrédients par convive.




13 janv. 2014

Magret de canard séché au piment d'espelette

Une première pour moi !
 J'avais rencontré les recettes de canard séché sur différents sites, sans jamais franchir le pas , mais en cette fin d'année , je me suis lancée ! Le résultat était à la hauteur de mes espérances ! Maintenant, je ferai en sorte d'en avoir toujours un en cours de séchage  afin de pouvoir le servir en apéritif ou dans une salade composée .




La recette est très facile et inratable , il faut juste savoir être patient ...3 à 4 semaines pour le déguster ( bien que j'ai vu que certains n'attendaient que 2 semaines !). Il faut donc s'y prendre à l'avance !

Il vous faudra pour cette recette un torchon propre mais lavé avec une lessive neutre ,qui ne laisse pas trop d'odeur sous peine de parfumer votre magret !!!!

Pour le gros sel, choisissez un sel humide tel le sel de Guérande .

Il est important de conserver la couche de graisse pour limiter la pénétration du sel en excès; vous pouvez retirez la partie graisseuse au moment de la consommation si vous n'êtes pas fan !

j'ai choisi de le parfumer au piment d'Espelette, mais vous pouvez l'enrober d'herbes de Provence  ou de poivre noir concassé ...laissez parler vos envies! 






Pour 1 magret:

1 magret de canard
5OO g de sel de Guérande
Du piment d'Espelette 


Dans un récipient , déposez la moitié du sel. Couchez dessus le magret côté chair  et recouvrez du reste de sel; le magret doit être entièrement recouvert de sel.
Couvrez d'un film alimentaire.

Déposez le magret au réfrigérateur pendant 15 heures, temps à ne pas dépasser pour qu'il ne soit pas trop salé .


Débarrassez le magret de son sel en le frottant avec un torchon. (Comme moi, vous pouvez passer un peu sous l'eau à condition de bien sécher ensuite avec du papier absorbant ).La chair a noirci et s'est raffermie. 

Parsemez généreusement la chair du magret avec du piment d'Espelette et frottez-en la chair , puis roulez-le fermement dans un torchon propre.(Notez la date de dépôt sur un petit papier , sur le torchon )

 Laissez-le sécher 3 semaines dans le bas du frigo (c'est la partie partie moins humide ).



Coupez ensuite de fines tranches, au fur et à mesure de vos besoins !






11 janv. 2014

Tarte au thon et aux poivrons


Cette semaine, ayant la flemme de sortir faire des courses avec le déluge au dehors, je me suis rabattue sur les ingrédients du frigo et du placard  pour réaliser cette tarte au thon.

Habituellement, je réalise une pâte brisée pour la base , mais cette fois, j'ai utilisé une pâte feuilletée toute prête et un mélange de poivrons surgelés.










Pour la pâte : ( pour une tarte de 30 cm)

250 g de farine

125 g de beurre 
sel

Pour la garniture :


400 g de thon au naturel en conserve

1 petit poivron rouge
1 petit poivron vert
1 oignon
1 gousse d'ail
20 cl de crème fraîche
2 oeufs
30 g de concentré de tomates
1/2 c à c de thym séché
1 c à s de basilic surgelé
huile d'olive
sel , poivre



Mélangez la farine tamisée, une pincée de sel et le beurre en morceaux.

 Écrasez le beurre du bout des doigts et mélangez à la farine jusqu'à ce que le mélange devienne granuleux.


Pétrissez la pâte en ajoutant progressivement 3 c à s d'eau froide et formez une boule.

On obtient une pâte lisse , souple et sans morceaux.

Laissez reposer 30 min au réfrigérateur.


Allumez le four à 200°C.


Pendant ce temps, faites revenir l'oignon émincé dans une poêle avec 1 c à s d'huile d'olive. Quand il devient translucide, ajoutez l'ail écrasé ainsi que les poivrons coupés en dés .

Faites revenir une minute, retirez du feu ,ajoutez le thon émietté, mélangez.Saupoudrez de thym et de basilic et réservez.


Dans un saladier, battez les oeufs en omelette, ajoutez la crème fraîche et le concentré de tomates.
Salez, poivrez, 

Abaissez la pâte et garnissez-en un moule à tarte beurré. Piquez-la légèrement à la fourchette et garnissez-la de la préparation au thon.


Versez dessus le mélange oeuf- crème et enfournez à four chaud pendant 30 min.


Servez chaud avec une salade .







9 janv. 2014

Lentilles vertes du Puy, saucisse de Morteau et lardons

Voici un plat consistant pour affronter l'hiver : un bon plat de lentilles , riche en fibres , facile à cuisiner .




C'est une recette plutôt traditionnelle , si ce n'est que j'y ajoute une demi-étoile de badiane qui lui donne une saveur subtile ; bien sûr, vous pouvez sans aucun problème vous en passer , ou préférer un oignon piqué de clous de girofles ( dont je ne suis pas fan !)

Pour le temps de cuisson, celui-ci peut varier selon la dureté de l'eau , la qualité des lentilles ... du coup, il est préférable de goûter de temps en temps en cours de cuisson pour juger du degré de fermeté  que vous souhaitez .





Pour 4 personnes
(cuisson 35 à 40 min)

250 g de lentilles vertes du Puy
1 oignon
1 grosse carotte
200 g de poitrine fumée
1 à 2 saucisse(s) de Morteau cuite(s) ( selon votre appétit )
1/2 étoile de badiane
1 bouquet garni (laurier/thym/persil)
500 ml de bouillon de volaille
Sel, poivre
1/2 c à s de graisse de canard (ou autre matière grasse )


Pelez l'oignon et émincez-le; lavez, épluchez la carotte et coupez-la en dés.

Coupez la poitrine fumée en gros lardons .

Rincez les lentilles .

Dans une cocotte, faites revenir les lardons dans la graisse de canard . Lorsqu'ils sont bien saisis, égouttez-les et réservez-les. Ajoutez l'oignon haché dans la cocotte . Faites suer une petite minute sans coloration.

Ajoutez les dés de carotte, mélangez et faites suer 2 min.

Ajoutez les lardons et les lentilles, mélangez-bien pour bien imprégner les lentilles puis mouillez avec le bouillon de volaille, ajoutez le bouquet garni et la badiane.

Faites cuire 20 minutes à frémissement et à couvert.

Au bout de 20 minutes, ajoutez la saucisse de Morteau, sans la piquer . Couvrez et poursuivez la cuisson 10 à 15 minutes .
 Il ne doit pas rester beaucoup de bouillon ; si ce n'est pas le cas, vous pouvez ôter le bouillon en excédent avec une petite louche .




Retirez le bouquet garni et l'étoile de badiane ; rectifiez l'assaisonnement si nécessaire .

Coupez la saucisse en tranches épaisses et servez chaud !




6 janv. 2014

Financiers au thé matcha

Changement radical d'île pour cette recette , puisque c'est au Japon que je vous transporte !

Le thé vert a une place prépondérante dans la culture japonaise tant dans le domaine culturel que dans le domaine culinaire . 

Le thé matcha sert aussi bien pour la cérémonie du thé que pour les pâtisseries.
Les plus belles feuilles du thé sont séchées et réduites en poudre . C'est un thé qui doit être consommé le plus frais possible car , avec le temps, il perdra de sa saveur et son arôme .

Il apporte une note subtile à ces financiers et renforce la note beurrée des gâteaux , tout en leur apportant une jolie couleur verte .










Pour 12 financiers 

4 blancs d'oeufs

100 g de beurre( 1/2 sel pour moi )
130 g de sucre glace
50 g de farine
50 g de poudre d'amandes 
2 c à c rases de poudre de thé Matcha 

Préchauffez le four à 180°C.

Dans une casserole, faites fondre le beurre jusqu'à obtenir une couleur " noisette", laissez le refroidir.

Tamisez la poudre d'amandes, la farine et le sucre glace. Ajoutez le thé Matcha .

Détendez les blancs d'oeufs en les battant légèrement à la fourchette et ajoutez-les dans le saladier .

Incorporez le beurre fondu, en le filtrant si nécessaire au travers d'une passoire .


Versez l'appareil dans des moules à financiers, ou comme moi des moules à cake en silicone.

Faites cuire une quinzaine de minutes ( il ne faut pas qu'ils colorent de trop ); attendez 5 min avant de les démouler et de les laisser refroidir sur une grille .



Les gâteaux peuvent se conserver 3 jours dans une boite en fer .














3 janv. 2014

Le ragoût dans les mottes , spécialité d'Ouessant

Aujourd'hui, pas de recette-maison ; je souhaitais vous présenter un plat que j'ai goûté lors de mon séjour à Ouessant,  où je me trouvais pour fêter le passage en 2014 !







Pour la petite histoire, cette année, cette petite île finistérienne se méritait car la pointe bretonne a été balayée par les vents pendant toute cette période de fin d'année !
 Il a fallu affronter des creux de 5 à 6 m pour arriver au port du Stiff ; heureusement, le Fromveur 2, bateau des îles, est assez stable ( enfin,on est quand même mieux sur la terre ferme!!!)




Nous avons eu de belles journées ensoleillées pour se balader sur l'île, observer les paysages balayés par les vents violents ( ça change de cet été où nous avons visité Ouessant sous le soleil d'août !).
Cette île est magnifique , toujours un peu sauvage et authentique !


Nous avions commandé un ragoût d'agneau dans les mottes, spécialité de l'île où le bois a toujours été très rare, et où la cuisson s'est longtemps faite dans des mottes . Ces mottes sont des morceaux d'herbe ou de bruyère séchées pendant plusieurs mois , une sorte de tourbe .
 Les femmes préparaient le repas de bonne heure et le laissaient cuire doucement sous les mottes incandescentes pendant qu'elles passaient leur matinée aux champs. Une cuisson à l'étouffée !





Celui que nous avons dégusté a cuit près de 5 heures. Ce plat composé d'oignons, de carottes, d'agneau, de pommes de terres et d'aromates est fondant à souhait , un régal ! Les pommes de terre sont bien dorées ! Et cette odeur tourbée lorsque l'on met la cocotte sur la table !!! Déjà un dépaysement ! Il n'est pas resté une carotte dans la cocotte, et même les récalcitrants à l'agneau ne se sont pas fait priés pour se resservir !!!








Si vous passez par Ouessant, je ne saurais que vous conseiller de goûter ce plat simple mais tellement savoureux !  Pensez à commander 24 heures à l'avance !


Vous voulez en savoir plus ...je vous invite à visionner la vidéo tournée avec Cyril Lignac, dans laquelle Mary-Jo Couture présente la cuisson et la préparation du plat .



Chemin du retour, Escale au conquet ,vents de force 8, encore 1h de bateau !!!

2 janv. 2014

orangettes au chocolat

Avant tout, je vous présente à toutes et toutes, mes meilleurs voeux pour 2014 , bonheur, réussite, santé ... tout ce que vous et votre famille pouvez souhaiter !!!

BLOAVEZ MAD
Bonne année 


Pour les fêtes, j'avais préparé des écorces d'oranges confites, recouvertes d'un délicieux chocolat . J'aime beaucoup ces gourmandises fondantes et savoureuses , si facile à préparer à condition de s'y préparer 48 h à l'avance.






Il faut  des agrumes non traités puisqu'on utilise la peau de l'orange.

Pour la quantité de sucre, il faut mettre la même que le poids des oranges blanchies .







Pour les orangettes :

3 oranges bio ( ou non traitées)
du sucre cristal (280 g pour moi)
1 c à c de gros sel

300 g de bon chocolat


Incisez les oranges en 4 quartiers  et détachez la peau en conservant de la peau blanche .

Détaillez l'écorce en bâtonnets réguliers.

Faites tremper les peaux dans 1 litre d'eau froide additionnée d'1 c à c de gros sel, pendant 24 h. 





Le lendemain, égouttez les bâtonnets dans une passoire .

Placez les écorces dans une casserole d'eau froide, en les couvrant à hauteur. Portez à ébullition et arrêtez aussitôt la cuisson. Renouvelez cette opération 2 fois.

Pesez les écorces blanchies. Recouvrez d'eau à hauteur et ajoutez le même poids de sucre que d'écorces d'oranges.

Faites cuire à feu doux une trentaine de minutes . Le sirop doit rester blanc .

Posez les écorces sur une grille afin de les faire sécher, pendant 24 heures.







Vous pouvez alors les enrober dans du sucre cristal, ou les enrober le chocolat .

Faites fondre du chocolat au bain-marie jusqu'à ce qu'il atteigne 50-55°C  puis rabaissez-le à 26°C puis repassez-le au bain-marie jusqu'à 31°C . Maintenez cette température tout au long de l'enrobage. Trempez-y les écorces d'orange au 3/4 en les maintenant du bout des doigts .

Laissez sécher sur du papier sulfurisé. Placez dans un endroit frais afin que le chocolat fige et de décoller les orangettes.





Les orangettes peuvent se conserver longtemps à l'abri de la chaleur et de l'humidité.





Je garde les morceaux moins réguliers pour mes pâtisseries

Vous pouvez aussi enrober les lamelles d'orange de sucre cristal à la place du chocolat.